L’ÉDITION MUSICALE : UN LABEL DOIT-IL ÉGALEMENT DEVENIR ÉDITEUR ?

Durée 

4 heures . 

Pré-requis 

avoir développé ou travailler pour un label.

Effectif 

10 stagiaires maximum .

Moyens techniques 

une salle équipée d’un vidéoprojecteur

Depuis plusieurs années, notamment suite à la chute des rémunérations tirées de la vente de musique (physique ou digitale), l’édition musicale semble être un des derniers bastions économique de l’industrie musicale. Ainsi, le montant des droits perçus par la Sacem (hors droits graphiques et de synchro) qui rémunèrent les auteurs compositeurs et les éditeurs, en France, est supérieur au chiffre d’affaires cumulé des maisons de disques (source IRMA). C’est un phénomène très récent et incitent les labels, à l’ère du 360° à s’orienter du côté de l’édition et à devenir éditeur des artistes qu’ils produisent. Comment devenir éditeur ? Quelles formalités accomplir ? Quelles fonctions doit-on alors remplir ? Les enjeux artistiques et économiques son bien réels mais attention à ne pas devenir une simple société d’édition, tiroir-caisse des droits d’auteurs, qui ne ferait pas le travail lié au métier d’éditeur…

Points abordés

métier d’éditeur, formalités liés à l’édition et adhésion à la SACEM en tant qu’éditeur, différence entre éditeur et société d’édition, etc.

Public

responsables de label

X