PRODUIRE UN ALBUM : LES AIDES AUX DISQUES POUR LES LABELS

Durée 

4 heures . 

Pré-requis 

avoir développé ou travailler pour un label.

Effectif 

10 stagiaires maximum .

Moyens techniques 

une salle équipée d’un vidéoprojecteur

La production d’un album par un label ne s’improvise pas et suppose de bien identifier les coûts (production, promotion, etc.). Le label doit ensuite pouvoir identifier les ressources qui lui permettront de financer l’enregistrement : apports propres et éventuelles aides aux disques. Des financements sous forme d’aides et subventions existent auprès des organismes de la filière de la musique enregistrée : sociétés civiles d’auteurs, de producteurs et d’interprètes, organismes professionnels. Cependant, les possibilités de financement d’un projet discographique sont complexes à appréhender : les sociétés civiles et organismes professionnels n’ont pas les mêmes critères d’attribution, ni la même vision de ce que doit être un projet « à financer ». L’objectif de cette session est d’identifier les dispositifs de soutien existants, leurs critères d’éligibilités et les logiques de construction économique du projet.

Points abordés

projet d’enregistrement et budgétisation, apports économiques des labels, dossiers de subventions, logiques et modalités d’interventions etc.

Public

responsables de label

X